Les Logiciels Sociaux en 2011 – L’avis des analystes

Je viens de publier sur mon blog (personnel) une petite synthèse de l’analyse du marché des logiciels sociaux par Forrester. La voici complétée par l’avis d’un autre grand cabinet d’analyse “Gartner”.

Je vous épargne le résumé détaillé et je vous propose les faits marquants en se basant  sur une lecture comparative des deux (cliquez pour agrandir l’image).

Analyses du marché du Logiciel Social (Social Software) - 2011

Si Forrester se limite à neuf produits du marché, et privilégie d’étudier les solutions qui intéressent son marché direct, Gartner adopte une approche plus large incluant des acteurs de l’open source ainsi que des acteurs européens et en particulier Français. Bluekiwi et Xwiki, par exemple, ont su maintenir leur place dans le carré magique 2011.

Les deux analyses s’accordent sur 5  fonctionnalités clés dans une plateforme sociale d’entreprise : Fiches profils,  Communautés, Discussions, Blogs et Wikis. D’autres fonctionnalités comme : flux d’activité, microblogging, flux RSS, gestion de droits d’accès, partage de documents, tags sont mentionnées dans l’une ou l’autre des deux études.

Les deux études exigent des références solides, un nombre minimal d’utilisateurs en interne chez ces clients ainsi qu’une certaine solidité financière de l’éditeur (chiffre d’affaire, nombre de clients, etc).

Dans une lecture comparative des deux analyses, la place de leaders se confirme pour Jive  (Jive 5) et IBM (connections) talonnés, plus ou moins dans l’ordre, par Mircrosoft, Telligent, Atlassian,  Socialtext et Opentext.

La position de Mircrosoft selon Gartner, en tant que Leader, qui devance IBM à la fois dans vision et dans la capacité d’exécution est à mon avis un peu abusive, dans la mesure où Sharepoint peine à fournir les fonctionnalités sociales requises et s’appuie souvent sur Newsgator pour combler ses lacunes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Gartner explique l’absence de Newsgator de son Carré Magique cette année.

L’étude de Gartner met en évidence une caractéristique importante du marché des logiciels sociaux : l’interaction assez forte avec des marchés adjacents comme la gestion des contenus et portails (tels que : Liferay, Drupal) les solutions de collaboration et de communication au sens large (tels que Cisco, Sharepoint) et les marchés verticaux tels que le support client, e-learning (les cas de Salesforce, Mzinga, Saba). Ce qui reflète un marché très demandeur en fonctionnalités sociales et met en évidence la pression de plus en plus forte pour que ces fonctionnalités soient intégrées aux processus de l’entreprise : processus de gestion de l’information, processus de collaboration, ou aussi processus métiers.

Enfin deux bonnes nouvelles dans l’étude du Gartner sont à mentionner :

  • Les Français Bluekiwi et Xwiki persistent dans ce marché qui devient de plus mature et plus compétitif. Gartner met en avant la communauté très active de Xwiki et les feedbacks très positifs de ses clients (facilité d’utilisation, réactivité de l’éditeur, ainsi que des fonctionnalités puissantes de rédaction collaborative et de structuration des contenus). Bluekiwi, toujours visionnaire, est félicité pour sa plateforme multi-usages (communautés internes, communautés externes, et social media engagement) ainsi que pour son innovation, très appréciée par ses clients…
  • Les solutions OpenSource sont représentées dans le carré magique par pas moins de 3 plateformes : Liferay, Xwiki, Drupal-Acquia.

Recommandations