Atolia

Évaluation 02/2019

  • Type : Messagerie de productivité

  • App desktop :

  • App mobile :

  • Cloud :

  • On premise :

Forces

  • Chatop enrichi de modules collaboratifs
  • Grande souplesse d’organisation des espaces
  • Interface travaillée

Atolia est une jeune solution d’origine française qui surfe sur la popularité des outils collaboratifs centrés sur la conversation synchrone. Mais Atolia n’est pas un énième clone de Slack. L’éditeur constate en effet la difficulté de ce dernier à retenir l’information qui doit persister, et sa dépendance à d’autres solutions plus spécialisées (classement de ressources, gestion de projet, …). Atolia n’est pas encore connecté aux applications tierces, mais propose des solutions en son sein avec une approche assez généraliste.

Atolia va à l’essentiel, en proposant d’abord les “chaines” de conversation qu’on a l’habitude de voir. Dans chaque chaine, ici appelées groupes, une petite base documentaire est proposée, notamment pour garder quand on le souhaite les documents partagés dans le flux. Pratique. En plus, et surtout, Atolia propose en parallèle des groupes, des agendas partagés, des tableaux kanban de tâches, et ce qui s’apparente à un wiki. Ces modules ne sont pas forcément déployés et cloisonnés dans les groupes, ils peuvent vivre à côté et être associés à plusieurs espaces. On peut par exemple associer un calendrier par groupe, mais avoir un base de connaissance globale.

Atolia casse le principe des espaces collaboratifs cloisonnés, l’architecture de son instance est très libre. L’approche d’Atolia est intéressante pour un outil qui va adresser un panel assez large d’usages. Malgré son jeune age, l’outil est déjà très mature fonctionnellement, lui manquera uniquement un marché de connecteurs, en cours de développement.

Pin It on Pinterest

Partager!